Chiner en Île-de-France

Surnommée populairement région parisienne, l’Ile de France est de loin la région française la plus peuplée et la plus foisonnante de manifestations en tout genre. Cette région prestigieuse abrite les célèbres monuments parisiens mais aussi le château de Versailles, le petit et le grand Trianon, la basilique de Saint-Denis ou encore la villa Savoye à Poissy ! Ville Lumière, La région est également réputée pour les nombreux événements pour les chineurs qu'elle propose.

Temple de l’Amour sur la pointe de l’Ile de la Jatte à Neuilly-sur-Seine
CC BY 3.0 Moonik

Temple de l’Amour sur la pointe de l’Ile de la Jatte à Neuilly-sur-Seine

La Tour Eiffel à Paris
CC BY 2.0 Samantha

La Tour Eiffel à Paris

Brocantes et vide-greniers en Ile-de-France

Paris et proche banlieue

Parmi cette profusion d’événements, on doit citer Les Puces de Saint-Ouen, sûrement les plus renommées. Né en 1885, ce célèbre marché aux puces est progressivement devenu la plus grande concentration mondiale de brocanteurs et d’antiquaires. Il reçoit jusqu’à 5 millions de visiteurs par an, français comme étrangers. Subdivisées en plusieurs marchés, ces puces se tiennent tous les samedis, dimanches et lundis, à la lisière des XVIIe et XVIIIe arrondissements.

On peut d’ailleurs retrouver certains brocanteurs de Saint-Ouen, aux puces du Design qui ont lieu début novembre, sur 4 jours, porte de Versailles, dans le XVe arrondissement.

Les Puces de Vanves, seules puces de Paris intra-muros, se déroulent depuis 1967 tous les week-ends, sur les avenues Marc Sangnier et Georges Lafenestre, dans le XIVe arrondissement.

Enfin, si vous aimez les grands déballages, n’hésitez pas à vous rendre le dimanche aux Puces de Montreuil, en bordure du périphérique Parisien. Dépaysement et marchandage y sont ici de rigueur !

Pour les férus d’antiquités, le salon des Antiquités Brocantes et Vieux Papiers réunit sur 10 jours 600 exposants professionnels sur la place Joffre, dans le jardin du Champ-de-Mars. Cet événement attire au pied de la Tour Eiffel de nombreux professionnels et des spécialistes étrangers.

Par ailleurs, on ne peut évoquer Paris sans mentionner ses célèbres bouquinistes des bords de Seine. Rive droite, on les trouve le long du Pont Marie et sur le quai du Louvre. Rive gauche, ils se situent sur le quai de la Tournelle ou près du quai Voltaire.

Paris a aussi ses incontournables vide-greniers. Le vide-greniers de la rue Cler, dans le VIIe arrondissement, se déroule sur deux jours, au mois d’avril (entre la rue Clerc et l’avenue de la Motte Piquet).

Autre rue de caractère, le vide-greniers de la rue des Martyrs convoque 200 exposants, essentiellement professionnels. Il a lieu le 2ème week-end de juin et le deuxième week-end de septembre.

Le 1er dimanche d’octobre, plus de 400 exposants professionnels et particuliers, se retrouvent sur les boulevards de Clichy et de Rochechouart (entre le métro Pigalle et Anvers) pour un vide-greniers à cheval sur les IXe et XVIIIe arrondissements.

Egalement en octobre, le vide-greniers de la rue Daguerre, vaste rue piétonne du XIVe arrondissement, réunit près de 500 exposants.

Toujours dans le XIVe, deux événement majeurs : la brocante de la rue Didot, le 2ème dimanche de juin et le 2ème dimanche d’octobre, et le grand vide-greniers de la rue Raymond Losserand, le 3ème week-end de juin et le 2ème week-end de septembre.

A l’ouest de Paris, on peut citer le vide-greniers des Sablons, fin mai-début juin, au niveau du métro Les Sablons.

A l’est le vide-greniers cours de Vincennes (XIIe arrondissement), convie 300 exposants 6 fois par an (fin janvier, mi-avril, mi-mai, début juillet, mi-novembre et mi-décembre.)

Hauts-de-Seine

Dans les Hauts-de-Seine, de nombreux événements méritent votre attention. Ne manquez pas la grande brocante de Nanterre au mois de septembre, en plein cœur de la ville ou, toujours à Nanterre, le vide-greniers dit du vieux pont. Il a lieu trois fois par an (avril, mai et octobre) et réunit 250 exposants.

Pour celles et ceux pour qui chiner se conjugue avec musique, pourquoi ne pas vous rendre à la brocante musicale surnommée la Musicabrac ?

Dans la petite ville de Saint-Cloud, vous pourrez participer à la brocante Toutocoto animée par une quinzaine de bénévoles qui accueillent 600 exposants dans la bonne humeur. Les bénéfices sont entièrement reversés aux écoles et aux associations du quartier.

Enfin, lors des fêtes de fin d’année, pourquoi ne pas vous rendre à la brocante de Noël d’Asnières-sur-Seine où se retrouvent 500 exposants ?

Seine-Saint-Denis

En Seine-Saint-Denis, comme évoqué, nous vous encourageons à vous rendre aux puces de Saint-Ouen.

Les férus de brocante peuvent participer à la brocante mensuelle de Sevran ou à celle d’Epinay-sur-Seine qui convoque plus de 400 exposants en mai.

Enfin, les amateurs de cycles se rendent en novembre à la braderie du Vélo de Gagny. Cette dernière est un paradis pour les mordus de deux roues !

Val-de-Marne

A l’est de Paris, le Val-de-Marne est également riche en événements. On peut citer le vide-greniers de la Pie à Saint-Maur-des-Fossés, au mois de septembre ou celui de la Place des Marronniers qui a lieu à la fin du mois de septembre en présence de 400 exposants. Entre Vincennes et Saint-Mandé, 300 exposants se réunissent lors d’un grand vide-greniers sur l’avenue de Paris.

Enfin, mi-septembre, la brocante de Sucy-en-Brie rassemble 400 exposants en centre-ville. Cette brocante existe depuis 40 ans et se déroule en même temps que la fête foraine, ce qui devrait ravir les petits comme les grands !

Val-d'Oise

Le Val-d’Oise, département de la grande couronne parisienne, est lui aussi riche en manifestations. La ville de Saint-Leu-la-Forêt est le théâtre de la brocante de l’ascension (en mai) et de la braderie brocante d’automne. Durant ces deux manifestations, 400 exposants présentent leurs trouvailles.

Les autres manifestations prisées incluent le marché aux puces d’Arnouville et ses 300 exposants le 1er dimanche de septembre et la brocante de Saint-Prix qui réunit 400 exposants le 1er week-end d’octobre.

Seine-et-Marne

En Seine-et-Marne, les chineurs pourront se régaler lors de la brocante mensuelle de Meaux ou lors de l’immense brocante de Dammarie-les-Lys qui se déroule quatre fois par an, en février, juin, septembre et novembre.

Enfin, les passionnés pourront se retrouver en octobre au marché aux puces de Torcy qui convie chaque année 500 exposants.

Yvelines

Dans les Yvelines, nous vous recommandons la célébrissime Foire de Chatou qui prend ses quartiers sur l’île des impressionnistes deux fois par an, en mars et en septembre. Cet événement dure dix jours et accueille plus de 800 exposants. Elle est devenue une attraction touristique majeure au fil des années.

Fin mai, vous pourrez chiner à la grande brocante de Louveciennes.

Si, par malchance, vous n’avez pas trouvé votre bonheur, rendez-vous à la Foire aux puces d’Elancourt où 400 exposants se retrouvent, le premier weekend de juin.

Enfin, la ville de Houilles organise depuis plus de 30 ans l’une des plus belles manifestations du département. Les premiers dimanches d’octobre, 900 exposants brocanteurs, antiquaires et particuliers s’approprient le centre-ville lors de la grande Brocante et Braderie de Houilles. L’occasion de chiner des objets en tout genre dans une ambiance festive !

Essonne

Enfin, dans l’Essonne, les amateurs de brocante fréquenteront fin mai la brocante annuelle d’Evry qui accueille plus de 300 exposants.

Durant le dernier week-end de septembre, la brocante du Bout Galeux à Palaiseau réunit habituellement 500 exposants.

Le weekend suivant, au vide-greniers de Montgeron, il est possible de faire des affaires dès 5 heures du matin !

Pour ceux qui aiment les rendez-vous réguliers, ne manquez pas la brocante mensuelle de la gare à Méréville ou encore le vide-greniers mensuel du Chilly-Mazarin.