Conseils & astuces

Comment annoncer un vide-greniers, un vide-maison ou une brocante sur Internet ?

Vous prévoyez d’organiser un vide-greniers dans votre quartier ? Une fois toutes les formalités administratives accomplies, une question demeure : comment annoncer votre vide-greniers sur Internet afin que celui-ci soit un véritable succès ? Voici quelques clés pour une communication réussie sur Internet.

1. Annoncer votre événement sur Brocabrac !


Une fois toutes vos formalités remplies, la date trouvée, le lieu établi, vous pouvez attaquer votre plan de communication !

Premièrement, annoncez votre manifestation sur Brocabrac, l’agenda de référence sur Internet des brocantes et vide-greniers. Cela tombe bien c’est gratuit ! Annoncer sur Brocabrac c’est l’assurance d’être repéré par un maximum de chineurs mais aussi par des exposants désireux de participer à votre vide-greniers.

Dans la rubrique « mon compte », vous pourrez ainsi suivre le nombre de personnes qui se sont rendus sur votre fiche, qui ont demandé votre numéro de téléphone ou votre email.

Enfin, annoncer votre événement sur Brocabrac c’est bénéficier d’une double visibilité puisque votre événement sera automatiquement publié sur le site Tous Voisins, premier site Internet à référencer tous les événements français.

© Brooke Giannetti

2. Bien remplir le formulaire de publication pour attirer des visiteurs


  1. La première clé est de remplir le maximum d’informations. Plus votre fiche sera complète, plus elle sera consultée par les internautes.

    Vous pensez qu’il n’y a pas grand-chose à dire sur votre événement à part que c’est un vide-greniers qui a lieu tel jour à tel endroit ? Détrompez-vous ! Il faut essayer d’être le plus exhaustif possible en indiquant par exemple le nombre d’exposants attendu, les horaires de début et de fin, le type de biens qui seront présents, la présence éventuelle d’un espace de restauration… Et bien d’autres choses encore !

  2. La seconde clé est de susciter l’envie en mettant en avant vos points forts. Un simple titre « Vide-greniers » sera toujours moins évocateur que « Vide-greniers en bord de Loire ».

  3. La troisième clé est de publier votre événement le plus tôt possible afin qu’il soit vu par le plus grand nombre (et non la veille de la manifestation !).

    Nous avons détaillé pour vous chaque étape du formulaire de publication de Brocabrac.
CC BY-SA 3.0 Jamain

ETAPE 1 : informations générales sur votre événement


  • Type d’événement : choisissez parmi nos 11 catégories d’événements.
    Il s’agit uniquement de la catégorie principale de votre événement, aussi ne vous inquiétez pas, vous aurez la possibilité de préciser la teneur de votre événement en indiquant votre propre titre en étape 2.

  • Nombre d’exposants : ce champ vous permet de renseigner les visiteurs sur la taille de votre événement. Cette information n’est pas obligatoire, mais elle est très appréciée car elle donne une idée plus précise de votre manifestation. Si vous organisez un vide-maison ou un vide-dressing à domicile, laissez ce champ vide.

  • Adresse : commencez par saisir la ville dans laquelle a lieu votre événement, nous détectons le code postal. Une fois l’adresse saisie, vous avez la possibilité de déplacer le bouton de localisation qui se trouve sur la carte, afin d’indiquer l’endroit précis où se trouve votre manifestation.

  • Date(s) de l’événement : si votre événement est occasionnel, il vous suffit de cliquer sur la ou les dates de votre vide-greniers dans le calendrier. Si votre événement est récurrent (tous les dimanches, tous les 3ème samedi du mois) cochez le bouton « événement récurrent » et cliquez sur la première date de votre événement. Notre algorithme intelligent vous proposera les différentes dates récurrentes possibles.

    ETAPE N°2 : informations détaillées pour les visiteurs et les exposants


    INFORMATIONS VISITEURS

  • Le titre : cela peut paraître trivial, mais un événement réussi c’est avant tout un bon titre ! Soyez concis et descriptif : précisez la nature de votre événement avec un petit élément accrocheur. Exemple : « Vide-greniers en bord de Loire » ou « Vide-maison spécial vêtements enfants ». Ne mentionnez pas trop d’éléments, n’oubliez pas que le champ description est fait pour cela.

  • Description visiteur : ce champ vous permet de décrire votre événement. Vous pourrez ainsi expliquer qui sont vos exposants, le type de marchandises qu’ils auront à offrir ou même le cadre dans lequel se déroule votre événement. Une belle description donnera envie de vous rejoindre ! Vous pouvez également préciser si vous disposez d’une buvette, d’un espace restauration, d’animations spécifiques ou de commodités.

  • Horaires visiteurs : n’oubliez pas de renseigner les horaires de début et de fin, de nombreux chineurs aiment se lever à l’aube pour être certains d’être les premiers à faire des affaires !

  • Entrée visiteur : précisez si votre événement est gratuit ou payant pour les visiteurs. S’il est payant mentionnez absolument le tarif à l’entrée !

  • Photo : afin de vous apporter la meilleure visibilité, vous pouvez publier gratuitement jusqu’à 10 photos de votre événement.
    Nous vous conseillons de publier l’affiche de votre événement et si possible quelques photos. Vous trouverez en fin d’article quelques conseils pour créer une affiche attrayante.

    INFORMATIONS EXPOSANTS

  • Informations pour les exposants : ce champ vous laisse l’opportunité de donner des informations importantes aux exposants. Quels sont les tarifs ? Comment s’inscrire ? Comment accéder à la manifestation ? Quelles sont les consignes de propreté ? Le café est-il offert ? N’hésitez pas également à mentionner certains détails comme le nombre de visiteurs, la présence de chaises, l’utilité de venir avec un parasol en été…

  • Horaires : pensez à annoncer les horaires d’arrivée et de départ pour les exposants. A partir de quelle heure peuvent-ils commencer à déballer ?

  • Bulletin d’inscription : vous pouvez permettre aux exposants de télécharger en ligne votre bulletin d’inscription. Pensez-y c’est un gain de temps considérable dans la gestion de votre événement.

  • Contact organisateur : vous pouvez annoncer une manifestation dont vous n’êtes pas l’organisateur. Cependant, et parce que certains visiteurs se déplacent parfois de loin, tentez de mentionner à minima soit le numéro de téléphone de l’organisateur soit son email.

    3. Partagez votre événement sur les réseaux sociaux


    Une fois votre événement annoncé, partagez-le ! Il vous suffit de vous rendre sur la page Brocabrac de votre événement et de cliquer en haut de page sur les icônes Facebook, Twitter ou Google+.

    Ainsi toutes vos connaissances pourront être mises au courant et peuvent potentiellement à leur tour partager votre publication.

    4. Créer une affiche pour davantage de visibilité sur Internet

© Brocabrac

Annoncer son événement sur Internet c’est aussi créer une affiche. Elle vous permettra de synthétiser toutes les informations utiles concernant votre vide-greniers ou votre brocante et vous servira d’accroche le jour J pour guider les visiteurs vers la manifestation. Nous vous conseillons a minima d’y faire figurer les informations suivantes :

  • Date
  • Nom de la commune
  • Nom de l’organisateur
  • Horaires
  • Lieu de la manifestation : rues, stade, salle des fêtes…
  • Prix des emplacements pour les exposants
  • Coordonnées de l’organisateur
  • Animations et restauration éventuels

La facilité pousse de nombreux organisateurs à utiliser l’un des deux visuels d’affiche les plus courants. Évitez cet écueil ! Vous aurez du mal à vous différencier. Si vous n’êtes pas artiste dans l’âme, mieux vaut faire simple : une affiche sur fond uni qui joue avec des tailles de typographie différentes.

Vous avez désormais toutes les clés pour bien annoncer votre événement sur Internet et en faire un véritable succès. N’oubliez pas : plus les informations sur votre événement seront complètes plus il sera attractif. Nous vous souhaitons le meilleur pour votre déballage !

Publié le 27 juin 2018 par Valéry

Partager