Conseils & astuces

Comparatif : faut-il vendre sur vide-maison ou sur un vide-greniers ?

Les vide-maisons ou les vide-appartements ont le vent en poupe. Ces ventes à domicile permettent de faire du tri voire même de débarrasser intégralement une maison. Faut-il pour autant délaisser nos traditionnels vide-greniers où pour les exposants comme pour les chineurs il fait bon flâner. Voici notre petit tour d’horizon pour bien choisir entre organiser un vide-maison ou participer à un vide-grenier.

Trop de livres, de bibelots, ou tout simplement l'envie de changer de déco
© Brocabrac.fr

Trop de livres, de bibelots, ou tout simplement l'envie de changer de déco

Les avantages de vendre sur un vide-maison

Vos placards n’en peuvent plus. Ils débordent de vêtements, de livres et autres jouets désormais délaissés par vos enfants leur préférant la dernière console à la mode. Mais ils ne sont pas les seuls à réclamer un peu de tri. Votre conjoint lui ne supporte plus l’enfilade de votre grand-mère qui rend impossible le passage de deux personnes dans votre couloir… La circulation alternée à la maison ça suffit !

La solution très tendance du moment c’est d’organiser chez soi son propre déballage bref d’enfiler votre plus beau costume de vendeur et d’organiser votre vide-maison.

L’un des principaux avantages réside dans le fait que vous n’avez aucuns objets à déplacer. Les acheteurs intéressés se déplacent et repartent par leur propre moyen avecl’objet ou le meuble qu’il viennent d’acheter. C’est très pratique notamment en cas de déménagement pour vous aider à faire le vide.

Autre avantage, pas besoin de se poser la question : mais qu’est-ce qui va se vendre ??? A condition d’être hospitalier un acheteur verra vite ce qui l’intéresse, il ne vous reste plus qu’à bien négocier en connaissant la valeur de vos biens.

© Brocabrac.fr

Les inconvénients du vide-maison :

Vous avez légalement le droit de vider votre maison seulement 2 jours par année civile. Ce qui signifie que vous devez déclarer votre vente au déballage en Mairie. Par ailleurs il vous faut choisir la bonne date pour que votre événement soit un succès. Nous vous conseillons idéalement le weekend où a lieu le vide-grenier de votre quartier. Vous pouvez retrouver tous nos conseils dans notre article comment bien annoncer votre vide-maison.

Enfin nombre de chineurs ou de collectionneurs sont plutôt réticents à se rendre sur les vide-maisons car ils ne souhaitent pas perdre de temps en ne sachant pas ce qu’ils vont y trouver. La brocante est alors pour eux une valeur refuge.

© Brocabrac.fr

Les avantages de vendre sur un vide-greniers

Le vide-greniers participe à la même démarche que le vide-maison à savoir faire du tri chez soi. L’un des principaux avantages du vide-greniers est incontestablement ce que tout commerçant regarde en premier quand il souhaite faire l’acquisition d’une boutique : le trafic !

En effet participer à un vide-grenier, c’est avoir l’assurance que beaucoup de chineurs passeront devant vos merveilles, à vous de les mettre en valeur et de savoir négocier. Vous pouvez à ce sujet retrouver tous nos conseils dans notre article comment bien vendre sur un vide-greniers.

Par ailleurs, c’est un moyen plus précis pour estimer le gain total dont vous pouvez espérer de votre vente. Vous ne vendez que ce que vous avez choisi et au prix que vous avez préalablement fixé, la marge de négociation en plus. Enfin vous avez la possibilité de bien mettre en valeur vos objets dont certains plus difficiles à vendre sur un vide-maison comme les livres, les disques, les collections ou les fameux jeux-vidéos de la console dernier cri…

© Brocabrac.fr

Les inconvénients de vendre sur un vide-greniers

Il va falloir être matinal et assurer la logistique ! Faire un vide-greniers c’est tout d’abord se lever tôt pour installer votre stand avant l’arrivée des chineurs. Il faut être également en capacité de pouvoir déplacer tous vos trésors tout en sachant que certains d’entre eux, aussi beaux ou rares soient-ils, repartiront avec vous à la fin de la journée. Toute une aventure donc !

D’autant que la majorité des vide-greniers ont un placement payant. Avant de vous inscrire nous vous conseillons donc de bien vérifier l’affluence de la manifestation et la possibilité de bien choisir votre place.

Enfin il vous sera plus difficile de vendre l’enfilade de grand-mère… A moins d’être l’heureux propriétaire d’un Jumper et d’avoir la chance que votre ainé délaisse sa console pour vous aider à charger votre meuble, il vous sera plus compliqué de vendre des objets volumineux sur un vide-greniers. Il vous reste cependant une option pour faire plaisir à votre conjoint: prendre une belle photo de votre enfilade et en parler aux brocanteurs qui exposent à coté de vous…

Vous l’aurez compris vide-maison et vide-greniers vont souvent de pair. On peut même faire les 2, car quand on chine on ne compte pas !

Publié le 19 avril 2019 par Valéry

Partager