Chiner

Retour sur la Braderie de Lille 2018

Le soleil était au rendez-vous pour cette édition 2018 de la Braderie de Lille mais aussi la bonne humeur contagieuse des « bradeux » et chineurs invétérés. Piétinant dans les principales artères de la ville, de la Grand’Place du vieux Lille, jusqu’au Canal, ceux-ci font jouer leur patience et leur curiosité pour dénicher la bonne affaire parmi les étals de plus de 10 000 exposants.

© Brocabrac.fr
© Brocabrac.fr

Chiner aux premiers rayons du soleil

En passionnés de brocante, nous trépignons et dès 8h du matin, commençons notre flânerie. Les habitués le savent, accompagnés de leurs cadis et chariots, il faut arriver tôt ! Les rues sont encore claires, magnifiquement éclairées d’un soleil matinal, et les exposants finissent d’installer leur stand. C’est ainsi qu’au détour d’une ruelle nous tombons sur une paire de chaises d’écolier, aux couleurs acidulées et à la patine magnifique. De très belles pièces pour qui aime une décoration dans le style industriel !

Mais ce calme ne dure que peu de temps, les rues se remplissent, l’ambiance festive débute et un regard affuté sur les stands devient nécessaire pour trouver la perle rare.

Votre curiosité est un atout mais vos chaussures également. Oui, de bonnes chaussures de marche sont de rigueur pour circuler au sein du périmètre désormais bouclé de la braderie, où les rues deviennent de plus en plus embouteillées. Car l’affluence est enfin de retour cette année. Il devient ainsi rapidement difficile en début d’après-midi de s’arrêter sur chaque stand.

Chaises métalliques d'écolier aux couleurs acidulés
© Brocabrac.fr

Chaises métalliques d'écolier aux couleurs acidulés

Chaise d'extérieur vintage en teck
© Brocabrac

Chaise d'extérieur vintage en teck

Vue sur la rue de la Monnaie dans le vieux Lille
© Brocabrac

Vue sur la rue de la Monnaie dans le vieux Lille

La braderie de Lille et son ambiance inimitable

Petit à petit les terrasses des restaurants se remplissent. Les moules-frites, et leur sauce au maroilles investissent toutes les tables. Pour notre plus grand plaisir, l’édition 2018 marque le retour des traditionnelles montagnes de moules qui parfument et décorent la capitale des Flandres durant ce weekend festif.

Rue de Gand
© Brocabrac.fr

Rue de Gand

©Wikimedia Commons

Enfin, comment ne pas noter la réelle proximité qui s’installe entre « bradeux » ? On se donne des conseils, on échange sur les petites ruelles à ne pas manquer, le tout dans un joyeux mélange de langues qui nous rappelle combien Lille est au centre de l’Europe. Peu à peu, le soleil décline, chargés de nos trouvailles, nous laissons place à la jeunesse qui investit la ville pour les festivités nocturnes. Ils laisseront eux-mêmes place au service de nettoyage de la ville, qu’il convient ici de saluer. Il permet à la Braderie de redémarrer en beauté le dimanche, laissant cette magnifique ville du nord, dans ses plus beaux atours.

Vieilles affiches publicitaires Ricard
© Brocabrac.fr

Vieilles affiches publicitaires Ricard

Plaques émaillées
© Brocabrac.fr

Plaques émaillées

Publié le 03 septembre 2018 par Noélie

Partager