Chiner

La Brocante en ligne ou comment chiner (aussi) sur Internet

En bons chineurs que nous sommes, nous aimons flâner dans les allées des brocantes peu importe les kilomètres à parcourir en voiture ou à pied… Mais pour celles et ceux qui aiment pimenter leur déco de meubles vintage depuis leur canapé, il existe aussi de très beaux sites de Brocante pour chiner en ligne ! Petit tour d’horizon des raisons de vendre et de chiner (aussi) en ligne.

Chiner en ligne quand on n’a pas le temps

Cela ne vous a pas échappé, la déco au style vintage ou chinée est désormais très à la mode. Nombre d’entre vous consulte chaque veille de weekend notre agenda des brocantes et des vide-greniers (merci !) afin de chercher le dimanche venu la perle rare qui donnera une touche de plus à votre déco.

Si les brocantes réelles ont un charme indéniable, nous sommes conscients qu’elles demandent du temps, entre la recherche, le trajet, la visite... Alors pour les plus pressés d’entre vous, nous avons décidé de nous intéresser aussi aux brocantes en ligne.

Au sein de l’équipe Brocabrac, il y a un site que nous aimons beaucoup c’est Selency.

Avec une ligne éditoriale forte, une vraie sélection en amont, ce site français propose de très belles pièces et pour tous les budgets. Vous pouvez, dans un environnement soigné, faire votre recherche et découvrir rapidement les meubles qui vous intéressent. Par ailleurs, on retrouve sur leur blog des mises en situation pièce par pièce. Cela donne une tout autre dimension aux objets et permet de se projeter. Un vrai coup de cœur !

Mise en situation par le site Selency : chaises Thonet et table Knoll

Mise en situation par le site Selency : chaises Thonet et table Knoll

Chaise S32 dessinée par Marcel Breuer pour Thonet

Chaise S32 dessinée par Marcel Breuer pour Thonet

Buffet vintage, Dame Jeanne et Tabouret métallique

Buffet vintage, Dame Jeanne et Tabouret métallique

Chiner en ligne pour être livré chez soi

Nous avons tous été confrontés sur une brocante au coup de cœur indéplaçable. Qu’il s’agisse d’un buffet Mado ou d’une enfilade scandinave, nous nous sommes toutes et tous heurtés à la question : mais comment vais-je le ramener à la maison ?

En ligne, Selency propose des options de livraison quelle que soit la taille du meuble. 4 modes de livraison vous sont proposés : le retrait chez le vendeur, la livraison personnalisée, la livraison par le vendeur ou la livraison assurée par le site.

Vous pouvez donc en toute transparence choisir votre mode de livraison et en connaitre le prix. Votre meuble est soudain léger comme l’air !

Enfin, si vous souhaitez trouver votre propre transporteur, vous pouvez également vous rabattre sur les comparateurs de livraisons en ligne comme Fretbay.

Chiner plutôt qu’acheter en ligne, c’est être éco-citoyen

Oui chiner en ligne c’est penser à la planète. C’est faire le choix d’un objet de seconde main au lieu d’un objet neuf. Les sites internet d’objets de seconde vie offrent désormais la possibilité d’acheter et de revendre en quelques clics un meuble, un vêtement ou même un smartphone . Il n’a jamais été aussi simple de recycler tout en se faisant plaisir !

Cette prise de conscience s’exprime désormais largement sur le web. Les particuliers vendent désormais sur des sites de petites annonces et n’hésitent plus à ouvrir leurs portes en annonçant leur vide-maison sur internet.

Enfin les associations dites « Ressourceries », qui redonnent vie à des objets usagés, sont elles aussi de plus en plus présentes. Vous retrouverez la liste de ces associations sur le réseau nationnal des ressourceries.

Le très beau stand de Julie Sainton à la Foire de Chatou

Le très beau stand de Julie Sainton à la Foire de Chatou

Vendre en ligne pour gagner de l’argent

Que vous soyez particulier, vendeur pro ou semi professionnel, internet vous offre une vitrine non négligeable pour vendre vos objets déco et vos meubles. La publication de vos annonces étant souvent gratuite, vous pouvez donner une exposition supplémentaire à une sélection d’objet et ainsi gagner de nouveaux clients. En contrepartie, une commission est prise si vous vendez votre objet.

Selency a, par exemple, adopté une commission de 18 % TTC sur les vendeurs professionnels et 25 % TTC sur les vendeurs particuliers, mais cela reste raisonnable au vu du trafic généré. Une marketplace augmente votre base client en vous apportant une clientèle qui rechigne parfois à se déplacer en brocante.

Imaginez votre stand à la Brocante des Quinconces à Bordeaux, et multipliez par 1.000 le nombre de personnes qui s’arrêtent sur votre stand, vous comprendrez l’intérêt de placer aussi une partie de votre marchandise sur Internet.

Chiner, c'est une histoire de temps, tout comme un meuble donne du temps à sa patine.

Vous l’aurez compris, chiner en ligne c’est gagner en temps et en liberté. Cela ne remplacera pas notre curiosité et notre plaisir de flâner dans une brocante à la recherche du rare et du beau. La patine des années restera toujours plus belle au détour d’une allée un dimanche matin, mais il se pourrait bien que vous la croisiez plus souvent sur le web… A vous de choisir !

Publié le 10 octobre 2019 par Valéry

Partager