Chiner

Les puces de la Porte de Vanves

Voilà des puces qui ont su résister ! Contrairement à son illustre cousine de Saint-Ouen, les puces de la porte de Vanves, établies entre les boulevards des maréchaux et le périphérique, sont les seules puces intra-muros de Paris. Cependant elles ne sont pas fixes! Elles prennent donc leur quartier tous les weekends de l’année comme pour mieux se réinventer. Petite flânerie et guide pratique de ce déballage parisien chargé d’histoire !

Le Square aux artistes des Puces de Vanves
© Pcesdevanves.fr

Le Square aux artistes des Puces de Vanves

Histoire des puces de la Porte de Vanves


Tout comme le marché aux puces de Saint-Ouen (voir notre article les Puces de Saint-Ouen informations pratiques), les puces de la porte de Vanves sont nées à la fin du XIXème siècle, après le refoulement des chiffonniers et ferrailleurs à l’extérieur de la capitale.

Par arrêté préfectoral de 1884, les déchets doivent désormais être récoltés et dirigés vers les plaines maraichères de Saint-Denis, de Montreuil ou de Saint-Maur. Ainsi se créent des concentrations de biffins aux alentours de Saint-Ouen, de Vanves ou de Montreuil.

Établies à l’extérieur des remparts de la capitale, les puces de Vanves, originellement appelées puces de la porte Didot, réintègrent Paris en 1965, avec la construction du périphérique.

En 1967, malgré quelques démêlés avec les riverains, le conseil de Paris finit par officialiser ce marché hebdomadaire qui perdure désormais sur les avenues Marc Sangnier et Georges Lafenestre.

Vieille valise avec horloges des années 60 / 70
© Brocabrac.fr

Vieille valise avec horloges des années 60 / 70

Informations pratiques et horaires


Le marché est ouvert tous les week-ends de l’année sans exception.

  • Horaires : 7h - 14h
    Adresse : avenue Georges Lafenestre et avenue Marc-Sangnier

  • Métro : ligne 13, descendre à la station Porte de Vanves

  • Bus : bus 58 et bus 95, descendre à Porte de Vanves

  • Parkings les plus proches :
    145, boulevard Lefebvre 75014 Paris
    1, rue de la Légion Étrangère 75014 Paris

  • Distributeur d’argent le plus proche :
    Société Générale
    1 Place de la Porte de Vanves
    75014 Paris
Et si le secret de la Licorne se trouvait aux puces de la porte de Vanves ?
© Pucesdevanves.fr

Et si le secret de la Licorne se trouvait aux puces de la porte de Vanves ?

Les puces de Vanves et ses exposants


Le marché est en forme de T.

Le noyau historique, la partie où les marchands les plus anciens ont des emplacements fixes, se tient avenue Lafenestre, juste avant le pont qui enjambe le périphérique. A la jonction des avenues Lafenestre et Marc-Sangnier, se trouve le square des artistes. Peintres et sculpteurs y exposent leurs œuvres.

Vous pouvez démarrer en remontant l’avenue Marc-Sangnier, depuis la porte de Vanves. Vous y croiserez les vendeurs occasionnels. A même le sol, ils vendent de tout, façon vide-greniers. C’est un des charmes de ce marché aux puces convivial et populaire.

Arrivé au square des Artistes, tournez à droite et remontez l’avenue Georges Lafenestre, à la rencontre des brocanteurs professionnels. Ils exposent meubles, bibelots et tableaux, une des spécialités des puces de Vanves. Le Douanier Rousseau et les artistes de la cité artistique la Ruche du quartier Saint-Lambert, avaient l’habitude d’exposer ou d’acheter des tableaux aux puces de Vanves.

Les chineurs ont en mémoire l’histoire d’un tableau d’Alfred Boucher acheté une poignée de Francs et revendu sur le Faubourg Saint Honoré plus de 100 000 Francs à un grand collectionneur.

Vous pouvez retrouver tous les exposants et leur contact sur le site :
www.pucesdevanves.fr/annuaire-des-puces/

Vieilles boites métalliques années 50 - 60
© Brocabrac.fr

Vieilles boites métalliques années 50 - 60

Tableaux et gravures anciennes
© Brocabrac.fr

Tableaux et gravures anciennes

Se restaurer aux puces de la porte de Vanves


Rien de franchement affriolant dans les parages. Le bar-tabac-brasserie le plus proche se situe 2 rue Victor Hugo coté Malakoff au bout de l’avenue Georges Lafenestre. Le Gambetta est l’archétype du café de banlieue. Faisant le coin d’un vieil immeuble de briques râpées, c’est l’endroit parfait pour prendre son café avant de commencer son tour de chine.

Si vous souhaitez déjeuner, nous vous conseillons de vous rendre à la brasserie La porte Didot, à l’angle du boulevard Brune et de la rue Didot. Vous pouvez également marcher jusqu’au boulevard Brune pour vous rendre à la Crêperie Parisienne et déguster d’authentiques galettes bretonnes.

  1. Le Gambetta
    14 rue Gambetta, 92240 Malakoff
    Tel : 09 67 50 35 26
    www.tousvoisins.fr/malakoff/446379-le-gambetta

  2. Brasserie de la Porte Didot
    77 Boulevard Brune, 75014 Paris
    Tel : 01 45 39 55 41
    www.tousvoisins.fr/paris14/4620778-la-porte-didot

  3. La Créperie Parisienne
    70 avenue Jean Moulin 75014
    Tel : 01 45 41 57 43
    www.tousvoisins.fr/paris14/1124143-creperie-parisienne

Publié le 27 juin 2018 par Valéry

Partager