Portraits

Hans J.Wegner, designer et maître de l’assise

Considéré comme l’un des pionniers du design moderne, Hans J.Wegner fait parti des pères fondateurs du design scandinave. Entre simplicité et fonctionnalité, il créé un mobilier moderne aux lignes minimalistes et organiques. Passionné par la création de chaises et véritable maître de l’assise, Hans J.Wegner dessinera plus de 500 chaises et fauteuils au cours de sa carrière. Ses créations, toutes intemporelles, nous invitent au repos, retour sur un designer d'exception à chiner sur les salons d'antiquités et les brocantes.

Les débuts atypiques de Hans J.Wegner

Hans J.Wegner naît en 1914 à Tonder au Danemark. Né d’un père cordonnier, Wegner est plongé dans le monde de l’artisanat dès son plus jeune âge. Passionné par le travail manuel, il s’intéresse très tôt au travail du bois et décroche son diplôme d’ébéniste à l’âge de 17 ans.

L’ébéniste H.F. Stahlberg le prend sous son aile et c’est dans son atelier que les premières créations en bois du jeune Hans voient le jour.

Après 3 ans d’apprentissage, et désireux d’apprendre toujours plus, il choisit d’étudier l’architecture et rejoint l’École des Arts et Métiers de Copenhague en 1936.

En 1940, il quitte Copenhague et s’installe dans la seconde ville danoise la plus peuplée de l’époque : Aarhus. Il devient alors l’assistant de Arne Jacobsen et travaille sur la création de mobilier moderne pour un grand projet : l’ameublement du nouvel hôtel de ville d’Aarhus. La même année, il collabore avec l’ébéniste Johannes Hansen , l’une des figures danoises ayant largement contribué au rayonnement du design danois dans le monde entier.

CH24 Wishbone dans sa version laquée blanche

CH24 Wishbone dans sa version laquée blanche

Une parfaite maîtrise du bois

Ébéniste de formation, Hans Wegner est un véritable maître dans le travail du bois. Pour lui, le type de bois utilisé pour chaque création doit être choisi avec minutie. C’est une étape cruciale de la conception de chaque design.

Chaque fragment de bois, avec son veinage et son grain, possède des propriétés et des caractéristiques particulières qui donnent la toute force à l’aspect final d'un meuble.

" The Chair " en version vintage avec un cannage impeccable

" The Chair " en version vintage avec un cannage impeccable

A l’aube de la trentaine, Wegner ouvre son propre bureau d’étude pour se consacrer au travail de ce matériau qu’il utilise depuis ses débuts. Inspiré par le mobilier de la dynastie Ming, il conçoit des séries de chaises qui s’en inspirent et rencontre rapidement le succès grâce à elles. Citons la plus célèbre d’entre elles : la Wishbone Chair, dont la production n’a pas cessé depuis 1950 tant elle est appréciée du public.

Mais c’est sans doute en 1949, lorsqu’il crée “ The Chair " qu’il connaît son plus grand succès. En cette période d’élection présidentielle aux États-Unis, J.F. Kennedy, souffrant d’un mal de dos, choisit cette chaise pour son débat télévisé contre Richard Nixon.

C’est également cette année là où Wegner démarre sa collaboration avec Carl Hansen & Søn, l’éditeur privilégié de ses créations. De leur collaboration naîtra des chaises, sofas, et tables qui figurent aujourd’hui parmi les icônes du design scandinave.

D'inspiration japonaise, le fauteuil de repos CH25 Iruna est une merveille au niveau de l'assise.

D'inspiration japonaise, le fauteuil de repos CH25 Iruna est une merveille au niveau de l'assise.

Une carrière récompensée

Avec plus de 500 chaises et fauteuils à son curriculum, Wegner est considéré comme l’un des designers danois les plus créatifs de son époque.

Aujourd’hui encore, il demeure une icônes du design moderne. Sa vie a été rythmée par de nombreuses récompenses. Il reçoit le prix Lunning en 1951 quelques temps après sa création, la médaille Eckersberg en 1956 et la médaille du prince Eugène, 5 ans après. La reconnaissance de ses pairs continuera tout au long de sa vie, il sera notamment élu membre honorable de l’Académie Royale Danoise des Beaux-Arts en 1995 et du Royal College of Art en 1997.

L’œuvre de Wegner incarne à la perfection le modernisme et l’esprit organique du design scandinave. Avec son expertise et son talent, il a su apporter simplicité et fonctionnalité à chacun de ses designs.

Après son décès en 2007, de nombreux musée lui rendent hommage en présentant ses meubles dans leur collection permanente : parmi eux, nous retrouvons le Museum of Modern Art de New York, ou encore le Die Neue Sammlung de Munich.

La CH07 en version chaine clair et assise en cuir grainé noir

La CH07 en version chaine clair et assise en cuir grainé noir

Les 3 pièces emblématiques d’Hans Wegner

  • CH07 - Chaise Smiley, éditée par Carl Hansen & Søn

    C’est en 1963, quelques années après le début de sa collaboration avec Carl Hansen & Søn, que Hans Wegner créé la Chaise Smiley, aussi appelée Shell Chair.

    Fabriquée artisanalement, la chaise Smiley possède une structure en hêtre massif, avec un laquage accentuant le grain naturel du bois. L’assise est recouverte d’un cuir de haute qualité. Avec son piètement à 3 pieds et son design avant-gardiste, elle a tout autant déplu que séduit. Mais son élégance et son esthétisme pur a valu plusieurs récompenses à Wegner en 1998 lors de sa réédition.

    CH07 - Chaise Smiley neuve: éditée par Carl Hansen & Søn à partir de 2300€

    CH07 - Chaise Smiley vintage/occasion: éditée par Carl Hansen & Søn, selon la patine une CH07 de 1963 peu valoir plus de 10 000 €
  • CH24 - Chaise Wishbone, éditée par Carl Hansen & Søn

    Inspirée par les chaises de la dynastie Ming, la chaise CH24 est également appelée Wishbone Chair en raison de son dossier en forme d’os de bréchet de poulet. C’est l’une des chaises les plus célèbres jamais créées par Hans Wegner en 1949.

    En bois d’hêtre, d’érable, de noyer ou de chêne, la Wishbone Chair est le fruit de 100 étapes différentes réalisées à la main. L’assise, composée de près de 120 mètres de corde de papier, et le dossier assurent un confort et un maintien optimal. Grâce à son succès auprès du public, la production de cette chaise n’a jamais cessé depuis sa création.

    CH24 - Chaise Wishbone neuve: éditée par Carl Hansen & Søn à partir de 750€

    CH24 - Chaise Wishbone vintage / occasion: éditée par Carl Hansen & Søn à partir de 600€ selon l’état
  • JH550 - Fauteuil Paon, éditée par Carl Hansen & Søn

    Conçu en 1947, Hans Wegner s’inspire des chaises Windsor pour son fauteuil JH550. Surnommé “Paon” par l’architecte Finh Jul, le fauteuil est réalisé en bois massif, avec une assise en corde tressée et des lattes formant les plumes d’un paon faisant la roue.

    Hans Wegner étudie longuement l’emplacement des lattes du dossier pour que la partie plate accueille les omoplates, apportant ainsi un confort parfait.


    JH550 - Fauteuil Paon neuf: éditée par Carl Hansen & Søn à partir de 6400€

    JH550 - Fauteuil Paon vintage / occasion: éditée par Carl Hansen & Søn à partir de 3000€ selon l’état et la patine

Publié le 21 février 2019 par Valéry

Partager